Les tendances de recrutement 2015 en audit et conseil. L’interview de Romain Werlen, Directeur sénior, Page Personnel

Romain Werlen“QUELLES SONT LES TENDANCES DU RECRUTEMENT EN AUDIT & CONSEIL ?”

Le secteur de l’audit & conseil est porteur pour les jeunes diplômés. On estime que les acteurs majeurs du secteur prévoient entre 800 et 1 300 embauches en CDI dont la majorité est réservée aux profils débutants. Le secteur se porte donc bien. Les grands acteurs du secteur appliquent une stratégie d’embauche orientée vers les jeunes diplômés à qui ils offrent une formation solide au métier.

“QUELLES SONT LES CARRIÈRES ENVISAGEABLES ?”

En cabinet d’audit, l’évolution d’une carrière est très structurée. Un Auditeur commence consultant Junior, puis consultant Confirmé. Il peut ensuite avoir accès à des postes d’encadrement : Chef de mission ou Manager puis Associé. Après une première expérience en cabinet, le candidat peut choisir de rejoindre la direction financière d’une entreprise, auquel cas les postes qui s’offrent à lui sont : Auditeur interne, Contrôleur de Gestion ou Responsable Financier en fonction de son nombre d’années d’expérience. S’il a eu l’occasion de se spécialiser dans un secteur d’activité, son CV sera alors le bienvenu dans les entreprises du domaine et bien sûr chez ses anciens clients.

“POURQUOI CHOISIR UNE CARRIÈRE EN AUDIT & CONSEIL ?”

Un début de carrière au sein d’un cabinet d’audit & conseil est «la voie royale» pour qui ambitionne un poste au sein d’une Direction Financière.
Le fait de travailler avec des clients différents, ce qui est l’essence même du cabinet, apporte une diversité de missions qui rend le poste attrayant. Il s’agit d’un métier en constant renouvellement qui évolue au fil des années en fonction des problématiques rencontrées par les entreprises.

“QUELLE EST LA STRATÉGIE À ADOPTER POUR ÊTRE RECRUTÉ ?”

Le premier conseil que je donnerais à un étudiant qui souhaite s’orienter vers ces métiers est de débuter durant sa formation par un stage au sein d’un cabinet. Cela lui ouvrira plus de portes en tant que jeune diplômé et lui permettra également de se faire une idée précise du secteur. Il faut donc anticiper.
L’Audit évolue sans cesse et se tourne de plus en plus vers une gestion qui dépasse le territoire français afin de prendre en main les problématiques globales des clients. En conséquence, la maîtrise de l’anglais est un atout sérieux.
Le métier d’Auditeur nécessite des déplacements fréquents ; la mobilité sera une qualité appréciée par les recruteurs.

Lire + d’interviews dans le Guide 2015 Réussir sa carrière en finance – linkfinance, p.12: http://www.linkfinance.fr/guidefinance

Les tendances de recrutement 2015 en audit & Conseil. L’interview de Jean-Marc Mickeler, Associé Directeur des Ressources Humaines, Deloitte.

Jean Marc Mickeler“QUELLES SONT LES TENDANCES DU RECRUTEMENT EN AUDIT & CONSEIL ?”

Pour répondre au mieux aux enjeux de nos clients, le Cabinet recrute pour ses différents métiers 1 000 collaborateurs, dont 700 jeunes diplômés. Nous recrutons en plus 500 stagiaires.

“QUELLES SONT LES CARRIÈRES ENVISAGEABLES ?”

Deloitte propose quatre métiers : Audit, Conseil, Financial Advisory et Risk Services. Avec un cursus de formation très étoffé, l’apprentissage sur le terrain, la possibilité d’évoluer d’un métier / secteur/ pays vers un autre et la facilitation de la préparation aux DCG, DSCG et Diplôme d’actuariat, les collaborateurs évoluent rapidement vers des postes à responsabilités au sein du Cabinet ou en entreprise.

“POURQUOI CHOISIR L’AUDIT ET LE CONSEIL ?”

En tant qu’experts indépendants, les auditeurs jouent un rôle capital pour une entreprise. La diversité des problématiques auxquelles ils sont confrontés développe leur capacité d’adaptation et de réactivité. Ce métier améliore aussi leur sens de l’organisation, leur capacité de rédaction et de synthèse et leur fournit une vision complète de l’entreprise.
Les consultants accompagnent les entreprises dans des projets de transformation et de recherche de la performance. Ils renforcent leur compréhension des problématiques stratégiques des organisations grâce à la diversité des missions et enrichissent leurs compétences techniques, technologiques et méthodologiques.

“QUELS SONT LES PROFILS RECRUTÉS MAJORITAIREMENT ?”

Chez Deloitte, nous favorisons la diversité des profils. Chaque année, le Cabinet recrute 60 % d’étudiants issus d’écoles de commerce, 20 % d’écoles d’ingénieurs et 20 % d’universités.
A la rentrée 2014, Deloitte a également accueilli dans ses locaux une promotion de collaborateurs préparant le DSCG, dans le cadre d’un contrat de professionnalisation en alternance.

“QUELLE EST LA STRATÉGIE À ADOPTER POUR ÊTRE RECRUTÉ ?”

Pour effectuer un stage au sein du Cabinet, nous valorisons la qualité de la formation du candidat et la spécialisation dans le métier pour lequel il postule. D’autre part, des expériences dans le secteur financier sont recherchées. Pour entrer en tant qu’auditeur junior, il est préférable d’avoir préalablement effectué un stage en audit. Le stage de fin d’étude au sein du Cabinet est notamment un bon tremplin pour être recruté en CDI.

Lire + d’interviews dans le Guide 2015 Réussir sa carrière en finance – linkfinance, p.11: http://www.linkfinance.fr/guidefinance

Les tendances de recrutement 2015 en banque, finance, assurance. L’interview de Francine Aufray, Manager France, Kelly Services

Francine Aufray, Manager france - Kelly Services“QUEL EST L’INTÉRÊT D’UNE CARRIÈRE EN BANQUE, FINANCE, ASSURANCE ? ”

Ce sont des secteurs qui recrutent et vont recruter dans les années à venir.
Les comptables et les contrôleurs de gestion sont toujours des profils régulièrement recherchés par les entreprises.
Il est connu aussi que les banques françaises sont un des premiers employeurs privés. La carrière bancaire propose donc un large panel de métiers qui demande une bonne culture financière. Par ailleurs, l’évolution professionnelle est assez rapide si le candidat fait ses preuves rapidement. Les sociétés d’assurance recrutent également en raison notamment de la pyramide des âges très élevée dans ce secteur. Elles offrent également une grande diversité de métiers et des possibilités d’évolution. C’est un secteur en perpétuelle mutation qui s’adapte à l’actualité et est toujours à la pointe de la technologie : digitalisation, big data…

“QUELLES SONT LES TENDANCES DE RECRUTEMENT AUJOURD’HUI SUR CES MÉTIERS & SECTEURS ?”

Ce sont des secteurs qui recrutent aussi bien en intérim, qu’en CDD ou en CDI .
Les tendances du marché bancaire sont encore fortes sur le recrutement de profils de la Sécurité Financière. En effet, en support de tous les métiers, et présent dans toutes les zones géographiques, le département conformité a pour mission principale de protéger les actifs les plus importants, entre autres, les clients et la réputation de la banque. Un autre segment toujours très porteur depuis de nombreuses années est celui de la relation clientèle et plus particulièrement à distance lié au développement des banques en ligne. Les conseillers clientèle sur plateforme ainsi que les back-office bancaires offrent le plus de possibilités en CDI.Dans le secteur de l’Assurance avec la digitalisation, il y aura à terme de moins en moins besoin de gestionnaires au niveau Bac+2 et les profils recrutés le seront en majorité au niveau Bac+5.

Les postes de commerciaux sont toujours très demandés que ce soit en face à face ou par téléphone à destination des particuliers, des professionnels ou des entreprises.

De façon générale, les candidats ayant une expertise technique forte que se soit sur les postes d’actuaires, comptables assurance, comptables bancaire, juristes marchés, crédoc … devraient trouver rapidement du travail. Les profils avec une bonne maîtrise de l’Anglais sont de plus en plus demandés tous métiers confondus.

“QUELLES SONT LES CARRIÈRES ENVISAGEABLES ?”

Les métiers sont nombreux avec des possibilités d’évolution vers du management d’une équipe. Les postes de comptable, contrôleur financier, directeur financier, gestionnaire et Responsable paie sont récurrents.Des formations spécifiques préparent aux métiers bancaires. Les études peuvent être courtes ou longues selon la profession choisie. Par exemple, un BAC + 2/3 pour les chargés de clientèle et un BAC + 5 pour des postes d’encadrement ou une carrière en finance de marché avec un niveau d’anglais opérationnel à courant.

Dans le secteur de l’Assurance les métiers sont nombreux : beaucoup sont liés à la souscription des contrats et à la gestion des sinistres et demandent une grande technicité. Des écoles comme l’ENASS et l’ESA forment à ces métiers mais des nouveaux masters spécialisés en assurance, en raison d’un réel besoin, voient le jour dans les universités. Le secteur a une image « vieillotte » qui ne correspond pas du tout à la réalité.

“QUELS SONT LES PROFILS RECRUTÉS MAJORITAIREMENT ?”

Les postes en paie, les contrôleurs de gestion, les consolideurs et les comptables généraux sont toujours très recherchés idéalement avec une expérience en cabinet d’audit ou d’expertise comptable.Comme indiqué précédemment les profils dans le domaine de la Sécurité Financière mais aussi les profils en back et middle office tels que les gestionnaires et les valorisateurs de portefeuilles.Dans le domaine de l’Assurance, les postes de commerciaux sont toujours très demandés : souscripteurs, chargés de clientèle, conseillers commerciaux. Cette année, en raison notamment du contrôle de l’ACPR, de nombreux gestionnaires assurance Vie et décès ont été recrutés pour des missions d’intérim ou des CDD de longue durée afin de traiter les contrats en déshérence et de rechercher de manière active les bénéficiaires.

Les formations effectuées en alternance sont très prisées des recruteurs car les candidats bénéficient alors déjà d’une véritable expérience et n’ont pas uniquement des connaissances théoriques.

“COMMENT FAIRE SON CHOIX DE CARRIÈRE QUAND ON EST ÉTUDIANT OU
JEUNE DIPLÔMÉ ? ”

Il est judicieux de ne pas se focaliser sur la recherche d’un CDI et en tout cas de poursuivre dès le début de ses recherches plusieurs canaux. Les missions d’intérim et les CDD peuvent constituer un excellent tremplin professionnel pour un jeune diplômé. Elles sont très opérationnelles et le jeune diplômé pourra, valoriser sa capacité d’adaptation en plus de l’expertise technique acquise. Elles lui permettent soit d’enrichir son curriculum vitae, soit même de se voir proposer un CDI à l’issue de son contrat.
Les salons dédiés au recrutement permettent de pouvoir échanger directement avec des professionnels, d’entrevoir des métiers moins connus du grand public. Il est également recommandé de lire la presse spécialisée afin de bien connaître les formations les plus prisées.

Lire + d’interviews dans le Guide 2015 Réussir sa carrière en finance – linkfinance, p.8 : http://www.linkfinance.fr/guidefinance

Les documents de synthèse de l’entreprise

les documents de synthèse« …une approche à la fois exhaustive et pédagogique… » Jean-Claude Thomas. CFPB, directeur des diplômes, titres et certifications

Les documents de synthèse de l’entreprise – Aide à la lecture de la liasse fiscale et à l’analyse financière regroupe les différents tableaux normés de la liasse fiscale, dont l’obligation déclarative en fait un document central non seulement vis-à-vis de l’administration mais aussi des tiers, en particulier les banquiers.
En associant théorie et pratique, l’ouvrage constitue une véritable « boîte à outils » pour toutes celles et ceux qui sont amenés à travailler sur les comptes sociaux des entreprises : chefs d’entreprise et collaborateurs des cabinets comptables, banquiers chargés de clientèle professionnelle et entreprise, étudiants en gestion des grandes écoles et universités, lycées techniques préparant aux examens comptables.
Actualisé et enrichi au fil des éditions, ce livre est devenu la référence pour effectuer une analyse précise des comptes en vue d’établir un diagnostic économique et financier.
Plébiscité par le secteur, il accompagne les étudiants du Centre de formation de la profession bancaire (CFPB).

Pour en savoir plus

  • Lisez la recension de l’ouvrage en cliquant sur l’article en pièce jointe dans le bloc « Pour en savoir plus »
  • Consultez le sommaire et l’introduction en cliquant sur le PDF en pièces jointes dans le bloc « Pour en savoir plus »

Points forts

  • Un ouvrage qui associe à la fois la théorie et la pratique.
  • Une véritable boîte à outils pour toutes celles et ceux qui sont amenés à travailler sur les comptes sociaux des entreprises.
  • Une approche synthétique, mais suffisante, de l’analyse financière et du diagnostic des entreprises.

Les auteurs

Gervais Morel
Co-gérant de GVGM Formation Groupe GVGM Audit et chargé de cours Master Banque et Finance à la Faculté des sciences économiques de l’Université Lyon II. Il est expert-comptable, ancien membre de l’Ordre et de la Compagnie des commissaires aux comptes, et il collabore régulièrement avec le groupe de presse Les Échos.

Olivier Arthaud
Dirigeant associé du Groupe GVGM Audit et chargé de cours Master Banque et Finance à la Faculté des sciences économiques de l’Université Lyon II. Il est expert-comptable, commissaire aux comptes et vice-président de la Commission évaluation de la Compagnie nationale des commissaires aux comptes.

Pour commander cet ouvrage, cliquez ICI

Les entreprises de la semaine en Banque de Réseau

Découvrez cette semaine les derniers avis des salariés et ex-salariés pour la Banque de Réseau :

american expressAmerican Express : 15 avis

American Express est un groupe international présent dans le voyage et les services financiers au travers de 4 grandes activités : Cartes pour particuliers et petites entreprises, Cartes pour grandes entreprises, Réseau de commerçants et Voyages d’Affaires & Change. Classé 24ème marque internationale ( et 1ère marque financière ) reconnue pour sa valeur et sa notoriété au classement Interbrand, American Express compte plus de 58 000 collaborateurs à travers le monde dont près de 3000 en France.

axa banqueAxa Banque : 12 avis

Avec près de 720 000 clients, AXA Banque, filiale d’AXA France, propose à ses clients une gamme complète et  compétitive de produits et services bancaires.En septembre 2002, AXA Banque rachète Banque Directe à BNP Paribas. Les deux sociétés fusionnent en décembre 2002. En janvier 2004, du rapprochement entre AXA Banque et AXA Crédit, naît le nouveau pôle bancaire d’AXA.

banque populaireBanque Populaire : 14 avis

Le réseau des Banques Populaires, avec 7 800 000 clients (dont 3 800 000 sociétaires) et plus de 3 300 agences, fait partie du 2e groupe bancaire en France : le Groupe BPCE .Le réseau Banque Populaire animé par des valeurs fortes et partagées, s’applique à combiner harmonieusement de solides performances opérationnelles et un souci constant de l’intérêt collectif. Il est constitué de 17 Banques Populaires régionales, de la CASDEN Banque Populaire et du Crédit Coopératif. Autonomes, ces banques exercent tous les métiers de la bancassurance dans une relation de proximité avec leurs clientèles.

banque postaleBanque Postale : 34 avis

Héritière des Services financiers de La Poste, La Banque Postale est une banque « pas comme les autres », animée des valeurs postales de proximité et de service au plus grand nombre.Accessible, simple, proche, transparente, utile, solide et solidaire… La Banque Postale compte plus de 10 millions de clients actifs particuliers et 475 000 clients personnes morales. Si les clients sont chaque jour plus nombreux à la choisir, c’est parce qu’elle entretient avec chacun d’entre eux une relation durable, fondée sur le conseil et la confiance.

bnp paribasBNP Paribas : 112 avis

Avec une présence dans 75 pays et près de 185 000 collaborateurs, BNP Paribas est une banque leader de la zone euro et un acteur bancaire de premier plan dans le monde.Le Groupe détient des positions clés dans ses trois grands domaines d’activité qui font sa force stratégique et assurent sa solidité financière.

Boursorama Banque : 5 avis

Filiale de la Société Générale, Boursorama Banque vous apporte le sérieux et la garantie d’un grand groupe bancaire: nos outils vous offrent toute la sécurité, la fiabilité et la qualité dont vous avez besoin.S’appuyant sur l’expérience du leader de l’information financière en ligne www.boursorama.com, Boursorama Banque vous offre le meilleur de la finance sur un site sécurisé et privilégié. Nous mettons à votre disposition des outils et services performants pour gérer le plus efficacement vos investissements.

Pour déposer un avis cliquez ICI

Les nominations en banque, finance, assurance.

Busque Chrystelle linkfinanceCaisse centrale de réassurance (CCR) : Directeur financier

Madame Chrystelle Busque est promue directeur financier de la CCR, à ce poste depuis mars 2015. Elle est ainsi en charge de la comptabilité financière & trésorerie, du contrôle de gestion & inventaires des provisions techniques et de comptabilité générale et technique.
Chrystelle Busque, 43 ans, ENSTA ParisTech, DESCF, a réalisé le parcours suivant :
* 2008-2015 : CCR, responsable gestion des risques, contrôle interne et actuariat corporate.
* 2001-2008 : AGF, en charge des dossiers de développement de la zone Moyen-Orient et Afrique du Nord au sein de la direction internationale puis en charge du contrôle de gestion et de la comptabilité au sein de la direction Outre-mer.
* Arthur Andersen (pendant 3 ans), auditeur.

fay Michel linkfinanceOFI Asset Management (OFI AM) : Directeur du pôle Gestion dynamique du risque et Ingénierie financière

Monsieur Michaël Fay est promu directeur du pôle Gestion dynamique du risque et Ingénierie financière d’OFI Asset Management, à ce poste depuis mars 2015. Il s’agit d’une création de poste.
Michaël Fay, 38 ans, DEA de finance de marché de l’université Paris-I Panthéon-Sorbonne, a réalisé le parcours suivant :
* 2012-2015 : OFI Investment Solutions, directeur général.
* 2010-2012 : OFI Investment Solutions, directeur de la structuration.
* 2003-2010 : OFI Asset Management, début de carrière comme gérant obligataire crédit et structurés.

Anaplan France : Directeur des finances EMEA

Madame Nadine Pichelot est nommée directeur des finances EMEA d’Anaplan France, à ce poste depuis mars 2015. Elle est sous la responsabilité directe de Monsieur Nicolas Forcade, directeur général.
Nadine Pichelot, 54 ans, master grande école ESCP Europe (1982), a réalisé le parcours suivant :
* 2012-2014 : Cloudwatt, directeur financier et ressources humaines.
* 2009-2012 : T-Systems France, directeur administratif et financier.
* 2005-2009 : Dell, directeur financier grands comptes EMEA.
* NC-2005 : Successivement en poste chez Philips Lightning, Apple Computer, Cisco Systems.

Vision IT Group : Chief financial officer

Monsieur Olivier Carton est nommé chief financial officer de Vision IT Group, à ce poste depuis avril 2015. Il est ainsi chargé d’accompagner la stratégie de développement du groupe et les directions financières des différentes filiales.
Olivier Carton, EM Lyon Business School, executive MBA INSEAD, a réalisé le parcours suivant :
* Infogrames, directeur général finances.
* Valeo, contrôleur financier Amérique du Sud.
* Début de carrière chez Arthur Andersen.

 

« Rubrique réalisée en partenariat avec Nomination : 1er service d’informations et de veille sur les décideurs. » www.nomination.fr

Les entreprises de la semaine en Banque d’Investissement et de Financement

Découvrez cette semaine les derniers avis des salariés et ex-salariés pour la Banque d’Investissement & de Financement :

bnp corporateBNP Paribas Corporate & Investment Banking : 14 avis

BNP Paribas Corporate & Investment Banking (CIB) provides financing, advisory and capital markets services. It is a globally recognised leader in two areas of expertise: derivatives on all asset classes, and structured financing.BNP Paribas CIB also has a solid corporate advisory network in Europe and Asia.

bpiBPI France : 10 avis

La BPI est une entreprise publique, sans équivalent en Europe, dont la mission répond à une ambition nationale de premier plan :contribuer à faire de la France un grand pays d’innovation et d’entrepreneurs. En quelques années, la BPI est devenu le bras armé de l’Etat en matière de financement de l’innovation et de la croissance des PME comme des entreprises de taille intermédiaire.

caCrédit Agricole Corporate & Investment Banking : 17 avis

Crédit Agricole CIB est la Banque de Financement et d’Investissement du groupe Crédit Agricole, 6ème banque mondiale en termes de total bilan et 6ème banque européenne en termes de fonds propres Tier One. Avec près de 13 000 collaborateurs répartis dans plus de 50 pays (plus des deux tiers du PNB est réalisé à l’étranger), Crédit Agricole CIB se spécialise dans les métiers de banque de marchés et d’investissement et de banque de financement.

crédit suisseCrédit Suisse : 9 avis

Credit Suisse offers a broad range of investment banking and securities products and services to corporate, institutional and government clients around the world.

deutsche bankDeutsche Bank : 6 avis

Deutsche Bank est une banque d’investissement internationale de premier plan, dotée d’un solide réseau de clientèle privée. Leader en Allemagne et en Europe, la banque continue de se développer en Amérique du Nord, en Asie et dans les pays émergents.

jp morgan

JP Morgan : 5 avis

J.P. Morgan Chase & Co. est une institution financière de premier plan avec 2300 milliards de dollars d’actifs et une présence dans plus de 60 pays. La firme est leader dans la banque d’investissement, les services et transactions financières, la gestion d’actifs et le private equity.

Pour déposer un avis cliquez ICI

Quand les postiers deviennent banquiers

assurances

Cette année, 30.000 guichetiers de La Poste seront formés à la commercialisation de produits bancaires simples. Un chantier colossal.

Quelque 70.000 collaborateurs formés, une nouvelle Ecole de la Banque et du Réseau dotée de 430 collaborateurs répartis dans 35 centres de formation… Le groupe La Poste ne lésine pas sur les moyens pour accélérer la bancarisation de son réseau. « Dans un contexte de baisse constante des volumes de courrier, l’objectif du groupe à l’horizon 2020 est d’accélérer le développement commercial de La Banque Postale en transformant nos 10.000 bureaux de poste et 7.000 points de contacts en un réseau multimétiers, avec une priorité clairement donnée aux activités bancaires », explique Sandrine Pierrot, directrice de l’Ecole de la Banque et du Réseau.

Ce chantier de transformation colossal a démarré en septembre dernier avec la fusion des équipes commerciales de La Banque Postale et des bureaux de poste qui doit décupler la force de frappe commerciale du réseau. Les chiffres annoncés sont éloquents. Tous les ans, 80 % des 70.000 postiers passeront sur les bancs de la nouvelle école née de la fusion entre l’Université du Réseau et la direction de la Formation de La Banque Postale et des Services Financiers.

Suite de l’article ICI

Comment la finance peut-elle contribuer à la reprise ?

LA REPRISE« Comprendre et faire comprendre les professions financières »
Cette 9e édition de l’Année des Professions Financières est consacrée à la contribution que la finance peut apporter à la reprise économique. Dans un contexte caractérisé par un renforcement marqué de l’environnement réglementaire, des modalités de financement novatrices émergent, sous des formes très diverses, notamment au profit des entreprises non cotées.
À travers une vingtaine de contributions, cet ouvrage décrit ainsi différentes initiatives que l’industrie financière prend actuellement pour s’adapter à l’évolution des besoins des agents économiques. Il présente également les appréciations que des observateurs avertis portent sur ses capacités à soutenir durablement la reprise.
Comme dans les précédents volumes de cette série, les sujets traités dans cette nouvelle édition sont abordés selon des points de vue très variés, reflétant la diversité des expériences des auteurs, sans toutefois prétendre en fournir une analyse exhaustive. La spécificité de l’Année des Professions Financières consiste en effet à donner la parole à des acteurs et à des experts appartenant à tous les secteurs de la finance.

Les auteurs

Collectif sous la direction de Denise Flouzat Osmont d’Amilly et Pierre-Henri Cassou.

  • Catherine BARBAROUX
  • Marie-Anne BARBAT-LAYANI
  • Stéphane BLANCHOZ
  • Pierre BOLLON
  • Pierre-Henri CASSOU
  • Arthur CHABROL
  • Jean-Marc DANIEL
  • Philippe DUPONT
  • Denise FLOUZAT-OSMONT d’AMILLY
  • Sylvain de FORGES
  • Thierry GIAMI
  • Hervé LABBE
  • Nicolas LESUR
  • Damien LEURENT
  • Thierry LOBJOIS
  • Jean-Hervé LORENZI
  • Gautier MARIAGE
  • Robert OPHELE
  • Françoise PALLE-GUILLABERT
  • Michel PEBEREAU
  • Christian PFISTER
  • Michel ROUX
  • Gilles SAINT-MARC
  • Bruno SALMON
  • Guy SILVESTRE
  • Natacha VALLA

Pour commander cet ouvrage, cliquez ICI

Les nominations en banque, finance, assurance.

AwadaAymanLinkfinanceEY France : Associé au sein des équipes Financial Services Office

Monsieur Ayman Awada est nommé associé au sein des équipes FSO d’EY France, à ce poste depuis mars 2015. Il est ainsi chargé d’accélérer le développement de l’offre IT Strategy et d’accompagner les institutions financières dans leur transformation face à l’émergence du digital et à la nécessaire amélioration de leur performance opérationnelle. Financial Services Office (FSO) est l’organisation dédiée par EY à l’industrie financière ; elle intègre, à l’échelle mondiale, des professionnels spécialisés en audit, gestion des risques, réglementation, optimisation des performances et accompagnement des transactions au service des acteurs de la banque et de la finance. FSO compte 23.000 collaborateurs dans le monde dont 48 associés et 800 professionnels en France.
Ayman Awada, 49 ans, Centrale ParisTech (1989), occupait auparavant le poste de senior managing partner de l’activité Conseil de CSC pour la région Europe de l’Ouest et du Sud.

Kardous Michel linkfinanceVoitures noires : Directeur administratif et financier

Monsieur Michel Kardous est nommé directeur administratif et financier de Voitures noires, à ce poste depuis mars 2015. Il est sous la responsabilité directe de Monsieur Karim Ferchiou, président. Il est notamment chargé de veiller à la réalisation des grands objectifs de la société pour les prochaines années : passer le cap des 2.000 voitures à fin 2016, se développer à l’étranger, et proposer de nombreuses solutions performantes et innovantes dans la gestion des financements. A ce titre, il intègre le comité de direction.
Michel Kardous a exercé durant 20 ans au sein de cabinets et compagnies de courtage.

kirmen vihiSCT Telecom (groupe Astorg Partners) : Responsable du déploiement

Monsieur Vihi Kirmen est nommé responsable du déploiement de SCT Telecom, à ce poste depuis avril 2015. Il est sous la responsabilité directe de Monsieur Pascal Chaboisseau, président-directeur général et fondateur. Il est ainsi chargé d’assurer le suivi des déploiements chez les clients, les audits des installations, et de coordonner les intervenants internes et externes. Au-delà de ces éléments, il joue un rôle-clé dans la préparation et l’animation des comités de pilotage et sera chargé de veiller à la gestion des stocks et de la logistique. Il va donc contribuer à améliorer la qualité de service offerte aux clients en déployant une méthodologie industrielle et en donnant une nouvelle dynamique à la gestion des déploiements.
Vihi Kirmen a réalisé le parcours suivant :
* 2014-2015 : Kertel Cloud, responsable des opérations et responsable technique cloud.
* 2008-2014 : En poste chez Risc Group.

Matmut : Directeur groupe en charge de la direction comptabilité et finances groupe

Monsieur Olivier Requin est promu directeur groupe en charge de la direction comptabilité et finances du groupe Matmut, à ce poste depuis février 2015.
Olivier Requin occupait dernièrement le poste de directeur général chez OFI Lux.

« Rubrique réalisée en partenariat avec Nomination : 1er service d’informations et de veille sur les décideurs. » www.nomination.fr